Les 10 plus grandes épées dans les animes

Les épées géantes sont presque une évidence dans les anime à forte intensité de combat. Il y a toujours un épéiste qui brandit une lame plus grande que son propre corps, et beaucoup de gens se demandent comment il peut tenir une arme aussi énorme avec aisance.

Étant donné le nombre d’adversaires de taille que chaque personnage de shonen doit affronter quotidiennement, il lui faut une grande force et des prouesses mentales, suffisantes pour manier des lames géantes. Derrière chaque épée géante se cache une raison d’être pour son immense longueur, ainsi qu’un nom significatif et un pouvoir encore plus unique que d’autres pourraient ne pas remarquer. Seuls ceux qui les manient peuvent en tirer tout le potentiel.

10. Magi – The Labyrinth Of Magic : Leraje se présente sous différentes formes

©. Magi : The Labyrinth Of Magic

Le troisième prince impérial de l’Empire Ko, Ren Koha, a conclu un pacte avec un puissant djinn connu sous le nom de Leraje, réputé pour sa force physique.

Il la porte à l’intérieur de son épée géante. L’épée possède une énorme lame noire qui peut se transformer lorsque Ren utilise ses capacités d’équipement de Djinn. Elle peut même se transformer en une arme géante à deux faces – une faucille d’un côté et un marteau de l’autre – si Ren le désire.

9. Bleach : Il y a quelques épées énormes dans la Soul Society

© Bleach

Les zanpakuto de Bleach sont des armes compliquées à manier, qui abritent un esprit censé communiquer avec celui qui les manie. La forme la plus courante est le katana, qui ressemble à une épée ordinaire, mais dont la taille peut varier d’une dague ordinaire à une énorme lame en forme de couperet.

Trois des plus grandes lames de l’anime sont le Zangetsu d’Ichigo Kurosaki, le Nozarashi de Kenpachi Zaraki et le Hozukimaru d’Ikkaku Madarame. Les Zanpakuto peuvent devenir plusieurs fois plus grands que leur porteur, ce qui leur permet de couvrir plus de terrain au combat.

8. Berzerk : La taille de la Pourfendeuse de Dragon n’est pas à négliger

© Berserk

Forgée par le forgeron Godot, l’épée de Guts a été son arme de prédilection tout au long de son voyage. En raison de sa taille, elle est censée être assez puissante pour trancher un dragon, d’où son nom.

Bien qu’il n’ait jamais eu l’occasion de tuer un dragon, Guts peut utiliser cette puissante lame pour abattre n’importe quel adversaire, quelle que soit sa taille. La DragonSlayer(Pourfendeuse de Dragon) est beaucoup plus grand que Guts (qui mesure environ 1,80 m), mais il la manie avec aisance grâce à son expérience d’enfance dans le maniement de grandes lames.

7. Ruroni Kenshin : L’épée de Sanosuke est similaire à DragonSlayer de Guts

© Ruroni Kenshin

En tant que tueur à gages, Sanosuke Sagara utilisait une épée colossale pour abattre ses ennemis. Connue sous le nom de “zanbato” ou “épée tueuse de chevaux”, l’épée de Sanosuke fait deux fois sa taille et sa lame est plusieurs fois plus large qu’une épée ordinaire.

Le métal vieillissant a plus de trois cents ans et est une antiquité réputée de la guerre d’Onin. Malheureusement, le zanbato a été détruit lors de son premier duel avec Kenshin Himura. Ce dernier a tranché l’épée géante en deux dans le cadre de son mouvement final, la mettant définitivement hors d’usage.

6. Naruto : Kubikiribocho est aussi effrayant que son propriétaire

© Naruto

Zabuza Momochi n’était pas le premier à manier cette lame massive. Également connu sous le nom de Kubikiribocho ou “couteau à décapiter”, son premier maître fut Juzo Biwa, l’un des sept épéistes ninjas de la brume. Le Kubikiribocho doit son nom aux nombreuses vies qu’il a fauchées lors de la troisième grande guerre ninja. Le Kubikiribocho a ensuite été transmis à Zabuza, un nouveau membre des épéistes ninjas, qui a perpétué son héritage sanglant.

Il est aussi grand qu’un homme adulte et a la forme d’un grand couteau de boucher. L’une des caractéristiques uniques de l’épée est la paire de trous dans la lame destinés à décapiter les adversaires. Le Kubikiribocho peut également se régénérer lorsqu’il est détruit, le fer se reformant à partir du sang de ses victimes. Désormais, Suigetsu Hozuki possède la lame, et compte tenu de son ancienne affiliation avec Orochimaru, cela peut être une bonne chose ou non.

5. Fairy Tail : Le Bustermarm fait quatre fois la taille de son propriétaire Panther Lily

© Fairy Tail

Les fans de Fairy Tail connaissent bien le Bustermarm de Panther Lily. L’épée est plus grande que Panther Lily dans sa forme humanoïde agrandie, soit environ quatre fois sa taille. Lorsqu’elle a été introduite pour la première fois dans la série, seule sa grande poignée était visible.

Cependant, elle s’allonge énormément pour devenir une lame à double tranchant une fois que ses capacités sont activées. Le Bustermarm peut couper la terre et même le fer sans trop de force, et il peut aussi changer de longueur selon les besoins de son utilisateur.

4. One Piece : Yoru a aidé son maître à gagner son titre

© One Piece

Dracule Mihawk est considéré comme le plus fort épéiste de l’univers One Piece, et ce grâce à sa lame fétiche, Yoru. Yoru mesure une tête de plus que son manieur d’1,80 m et a été conçu d’après une épée allemande appelée “kriegsmesser”.

La lame incurvée est noire et réfléchissante, ce qui lui vaut son nom mystérieux, qui signifie également “nuit”. Sa poignée en forme de croix est conçue pour le combat à deux mains, ce qui permet à Dracule de mieux contrôler ses coups.

3. Naruto : Samehada est un grand danger pour tous les shinobis

© Naruto

Similaire à Kubikiribocho, la Samehada de Kisame Hoshigaki est une lame que personne ne veut croiser. Kisame est déjà un adversaire terrifiant grâce à ses grandes réserves de chakra, mais brandir la Samehada ne fait que le rendre plus redoutable.

Contrairement aux autres épées appartenant aux Sept Epéistes Ninja, Samehada est sensible et aime ” manger ” du chakra au goût agréable, principalement celui des ninjas puissants. Il a à peu près la même taille que Kubikiribocho et est généralement enveloppé dans des bandages, mais la lame elle-même est recouverte d’écailles bleu foncé qui se détachent de tout dommage qu’elle reçoit. Samehada grandit au fur et à mesure qu’elle “mange” du chakra. Des dents dépassent même de l’extrémité avant de la lame.

2. High School DxD : Durandal est l’une des quatre épées les plus puissantes

© High School DxD

Durandal de Xenovia Quarta est l’une des quatre épées sacrées mentionnées dans High School DxD. L’épée a été forgée grâce à une combinaison d’alchimie et de magie et est une lame unique par rapport aux autres épées sacrées.

Il s’agit d’une épée massive bleu foncé, à peine plus grande que Xenovia, décorée d’or. Durandal est sensible et répond aux désirs intérieurs de celui qui la manie. Pour Xenovia, qui cherche à éliminer tout adversaire, l’épée émet une aura destructrice et effrayante.

1. Inuyasha : Le Tessusaiga est l’une des épées les plus célèbres dans le monde de l’anime

© Inuyasha

L’une des épées géantes les plus emblématiques de l’anime est le Tessaiga d’Inuyasha, également connu sous le nom de “croc de fer”. En raison de la popularité d’Inuyasha, même les personnes qui ne sont pas fans de l’anime connaissent cette grande lame recouverte de fourrure.

Lorsqu’il est inactif, le Tessaiga ressemble à un katana rouillé et abîmé. Il peut protéger celui qui le manie des attaques des démons de sang pur grâce à une barrière, mais il est loin d’être menaçant. Mais lorsqu’elle est activée, la lame prend une apparence plus proéminente, semblable à un croc. Dans cet état actif, Inuyasha peut exécuter divers mouvements caractéristiques, la Cicatrice de vent étant son plus célèbre.

Source : cbr.com